Une fois n’est pas coutume

Pour permettre à mes lecteurs de me situer de façon plus précise

Je poste un message autobiographique

Sans employer la métaphore poétique

 

MOI-4Troisième d'une famille de cinq

Je nais en 1959

 

Malgré un tempérament joyeux

Je suis une enfant plutôt timide

Et dès l'âge de 8 ans je bégaie

 

Ce n'est pas l'aisance matérielle et culturelle

Qui laisse d'une enfance

Des souvenirs heureux

J'apprends la musique

Je bénéficie d'un environnement privilégié

Mais lorsque le relationnel est altéré

Ces choses deviennent secondaires

 

Je ne me sens d'aucune manière écoutée

La révolte grandit dans mon cœur

Elle bout au fond de moi

Je décide bientôt de ne plus rien dire de ma vie

 

Lorsque j'ai 12 ans, pendant les vacances d'été

J'assiste avec ma famille à un concert de Gil Bernard

Un chanteur évangélique

Je suis profondément touchée

Je pleure, mais j'essuie vite mes larmes

Qu'on ne les voie pas

 

Je me braque

Je repousse la main tendue

Pixabay anarchieL'Amour qui est venu caresser mon cœur

 

La vie continue son cours

Après un baccalauréat obtenu à 17 ans

Je m'essaie aux études

Que j'abandonne rapidement

Je suis révoltée

La société est moche, pourrie

La vie n'a aucun sens

 

Pendant quelques années

J'alterne petits boulots, voyages

Vie en communauté

Je cherche désespérément

Un sens à la vie

 

En 1982

Un évènement vient tout bouleverser

Je crie à Dieu

 

Je décide de chercher un stage

De maraichage biologique

J'atterris dans une communauté

Où l'on laboure avec des Mérens

Où l'on fabrique son pain

Où l'on se réunit deux fois par jour

Autour de la Bible

 

Je suis vite excédée

Par le nom de Jésus

Sans cesse rabâché

Je pars me réfugier

Dans un endroit tranquille

 

Une soif est née dans mon cœur

Il y a comme un parfum différent

Comme une promesse de sens

Qu'il me semble pouvoir saisir

Je lis la Bible

Pixabay Jésus-1

Je cherche à lire, écouter

Ce qui me parlera de Jésus

 

Un jour de l'été 1983

Je suis profondément touchée

Par l'Amour de ce Jésus

Dont je ne voulais pas

Que j'avais rejeté

 

Je pleure sur mes péchés

Sur ma misère

Je vois combien Il m'aime

Et m'accepte comme je suis

 

Je décide de Le suivre

Je cherche une église

Où bientôt je suis baptisée

 

Quelques mois plus tard

Je m'aperçois que je ne bégaie plus

 

Au milieu des broussailles emmêlées de ma vie passée

Une nouvelle semence se met à grandir

Mais la révolte ne se laisse pas contraindre au silence

Les nouvelles tiges sont fragiles

Les anciennes sentes par lesquelles je prends des décisions

Me paraissent évidentes à emprunter

Je ne fais pas toujours les meilleurs choix

 

Mais Dieu est fidèleBIO

Dans les bons et les mauvais jours

Je lui fais confiance

Il me façonne

Je découvre qui Il est

Et qui je suis

Je marche avec Lui

M'appuyant chaque jour

Sur Son pardon, Sa paix, Sa guérison

 

Jésus frappe à ta porte

Pour te bénir

Ouvre-lui ton cœur !

juin 2018