Coup de bluesOMBRES

S'habituer à cette nouvelle vie

 

Marcher à découvert

Et se laisser découvrir

Accepter le danger

Et se retrouver seule

Dans les ténèbres de la nuit

 

Dans l'obscurité apparaissent des ombres géantes

Menaçantes

Pas de bras rassurants pour former un rempart…

 

Mais Ta présence qui apaise

Comme une ancre sûrePIXABAY FUNAMBULE

Une espérance tranquille

Une certitude qui pétille

 

Alors se raffermir

S'accrocher

Et continuer à marcher à découvert

Protégée par un film invisible

De confiance

D'assurance

 

Comme le funambule qui trouve l'équilibre

Les yeux fixés vers le but

Un fil invisible reliant le sommet de son crâne au ciel éternel

Prendre de l'assurance à chaque pas

Affermir la traversée

Poursuivre

 

Laisser derrière moi les mains menaçantes

Qui veulent me saisir et m'impressionner

Rejeter au loin la peur

Marcher tranquillement à découvert

Te faire confiance

 

Murmurer des mots d'amour comme une prière

Pour lancer des cordes vers l'autre rive

Et jeter des ponts au-dessus des ravins

 

Me rendormir bercée par des bras qui ne flétrissent pas

Qui ne se ravisent pas

Mais qui offrent au fil de l'éternité

Un abri sûr

Et solide

26 avril 2015